Présentation générale


     Il existe 9 Instituts d’Etudes Politiques (IEP) en France, à Paris, Strasbourg, Bordeaux, Grenoble, Lyon, Toulouse, Aix en Provence, Lille et Rennes. Ils sont communément appelés « Sciences Po » suivi du nom de la ville. Sans précision de la ville, « Sciences Po » seul désigne l’établissement de Paris.  Créé en 1872, l’établissement de Paris est le plus ancien. Les 8 autres IEP ont été créés entre 1945 et 1991.

    

Sciences Po (Paris) compte 9.600 étudiants, tandis que les 8 Instituts de province réunissent chacun entre 1.000 et 2.000 élèves. A l’exception de l’établissement de Paris qui est un «grand établissement» les autres IEP sont rattachés à une Université. Par exemple, Sciences Po Strasbourg est un institut interne de l’université de Strasbourg, Sciences Po Bordeaux est rattaché à l’Université de bordeaux IV etc.


Les Cursus



     Quel que soit l’IEP, le cursus s’effectue en 5 ans et confère le grade de master. Ces cinq ans sont séparées en deux cycles : un premier cycle de trois ans, généraliste, et un deuxième cycle de deux ans de spécialisation. Voici une présentation succincte des différents cursus.


Tronc commun


     Quel que soit l’IEP, les trois premières années ont une vocation pluridisciplinaire. Les deux première années, les plus généralistes, assurent la formation aux fondamentaux des principales disciplines des sciences sociales : droit, économie, histoire, science politique, relations internationales. Quel que soit l’IEP, deux langues étrangères sont obligatoires.

     Une année de mobilité à l’étranger est incluse dans le cursus de tous les IEP. Elle s’effectue en 2ème année à Bordeaux, en 3ème année dans tous les autres IEP.

Les spécialisations

     En 4ème année, les étudiants débutent leurs spécialisations. Celles-ci sont différentes d’un IEP à l’autre. Même si des accords dits de « mutualisation» ont été signés entre les établissements de province, il est important de bien cibler l’IEP en fonction des spécialisations proposées. Pour résumer, les spécialisations couvrent les thèmes suivants : action et administration publique ; affaires européennes, affaires internationales et stratégiques ; culture, communications et médias ; management, économie et entreprise ; journalisme ; droit etc. Tous les IEP proposent également une préparation au concours de l’ENA (Ecole Nationale Supérieure d’Administration).

Admissions aux IEP


     L’admission des élèves se fait principalement sur concours d’entrée en 1ère, 2ème et 4ème année (après le Baccalauréat). Il existe également des procédures d’admissions particulières pour les étrangers que nous allons également détailler.


Admissions sur concours


Remarques importantes sur les concours de 1ère, 2ème, et 4ème année :

Ces concours concernent principalement les élèves qui ont suivi un cursus en France. Les candidats internationaux peuvent s’y inscrire mais doivent avoir alors un excellent niveau de français. Aussi, il leur est fortement conseiller de contacter le service des relations internationales de l’IEP en question afin de valider leur candidature.

Le concours de 1ère année

     Depuis 2008, les six IEP d'Aix-en-Provence, Lyon, Lille, Rennes, Strasbourg et Toulouse organisent un concours commun d’admission en première année ouvert aux terminales et aux bacheliers de l'année précédente (http://cc.iep.fr/). Les IEP de Grenoble, Bordeaux et Paris ont cependant conservé leur propre concours.

Les étudiants étrangers peuvent participer à ce concours. La pré-inscription s'effectue en ligne entre le 1er mars et le 1er juin 2011. Il leur sera demandé de cocher la case correspondant au diplôme obtenu par équivalence au baccalauréat. Les étudiants doivent alors obtenir une attestation de comparabilité pour un diplôme obtenu à l'étranger (Documents en français à joindre au dossier papier). C'est le jury du Concours IEP qui, après étude du dossier, décidera de leur validité.

     Les IEP de Bordeaux et Grenoble acceptent également les diplômes équivalents au Baccalauréat, les inscriptions s’effectuent également en ligne sur les sites respectifs de Bordeaux et Grenoble :

    * http://www.sciencespobordeaux.fr/fr/futur_etudiant/admissions/1er_cycle.html#modalites
    * http://www-sciences-po.upmf-grenoble.fr/spip.php?article84

Le cas de Sciences Po (Paris) est un peu différent et nous reviendrons dessus au paragraphe suivant.

Concours de 2e et 4e année.

     Tous les IEP à l’exception de Paris, organisent des concours d’entrée en 2ème année, ouverts aux étudiants ayant validé 1 ou 2  années d’études supérieures.

     En 4ème année, les IEP d’Aix en Provence, Toulouse, Rennes, Lyon et Grenoble proposent un concours d’admission aux étudiants ayant validé 3 années d’études supérieures (Licence). Sciences Po Bordeaux propose un concours similaire, non pas en 4ème, mais en 3ème année.


Admissions sur dossiers


Admissions réservées aux étudiants internationaux

     Certains IEP ont ouvert des passerelles d’admissions  sur dossier pour les étrangers. Il s’agit de Sciences Po (Paris), Sciences Po Rennes et Sciences Po Bordeaux.

En 1ère et 2ème année à Sciences Po Rennes

     Depuis 2003, Sciences Po Rennes a ouvert des procédures d’admission sur dossier en 1ère et 2ème année pour les étudiants internationaux et en particulier slovaques. L’accès en 1ère année est destiné aux titulaires du bac obtenu en lycée français ou diplôme équivalent (Maturita) ; l’accès direct en 2ème année est destiné aux étudiants étrangers de niveau équivalent à bac+2. Les dossiers sont à envoyer avant le 31 mai pour une rentrée en septembre.

http://www.sciencespo-rennes.fr/accueil/modalites-d-admission/acces-etudiants-internationaux/var/lang/FR/rub/6845/profil/7716.html

En 1ère année à Sciences Po (Paris) :

     Le Collège universitaire (les trois premières années) de Sciences Po  compte aujourd’hui sept campus en France :

le campus européen-Europe centrale et orientale à Dijon (cf. encadré), le campus Europe-Asie au Havre, le campus Moyen-Orient Méditerranée à Menton, le campus européen franco-allemand à Nancy, le campus euro-latino-américain à Poitiers, le campus euro-américain à Reims, le campus de Paris qui propose également, à partir de septembre 2011, un programme Europe-Afrique.

     L’accès au campus de Paris est soumis aux concours d’entrée nationale de Sciences Po (Paris). Cette voie d’admission (cursus français) concerne principalement les bacheliers de France. Cependant elle est aussi ouverte aux candidats ayant obtenu leur Baccalauréat ou autre diplôme d'études secondaires hors de France et qui souhaitent passer par cette procédure afin d'intégrer le campus de Paris.


Focus sur le campus de Dijon :

Créé en 2001, ce 1er cycle accueille des étudiants d’une vingtaine de nationalités (Hongrie, République Tchèque, Slovaquie, Pologne, Roumanie, Bulgarie, Russie, France…) qui souhaitent s’investir dans le projet européen. Les langues de travail et d’études sont le français, l’anglais et obligatoirement une langue est-centre européenne (Polonais, Tchèque, Hongrois).  Un nouveau programme anglophone permet d’accueillir les étudiants maitrisant l’anglais, tout en leur permettant d’apprendre ou de perfectionner leur français.


      En revanche l’accès aux campus de région se fait par la procédure internationale (http://college.sciences-po.fr/admissions#pia). Celle-ci s’adresse à tous les titulaires d’un diplôme d’enseignement secondaire étranger (comme la Maturita) ou d’un baccalauréat français obtenue hors de France. Elle permet d’entrer en première année ou en deuxième année à Sciences Po, après 1 ou 2 années d’études supérieures. Elle se déroule en 2 temps : une admissibilité sur dossier et une admission sur la base d’un entretien oral (les entretiens sont plurilingues, organisés dans plus de 70 villes à travers le monde). Le candidat postule pour un campus particulier, qu’il choisit en fonction des langues spécifiques à chaque campus, de son projet professionnel etc…

Sciences Po Bordeaux :

     Les étudiants slovaques peuvent entrer en 3e année Sciences Po Bordeaux à condition de justifier de 2 ou 3 années d’études supérieures. La sélection inclut une admission sur dossier puis un concours. Les dossiers sont à envoyer avant le 30 avril 2011. Les épreuves, au nombre de 3, comportent une analyse de dossier, un test de français, et un test de langue étrangère (autre que la langue maternelle et que le français).

     Selon les résultats des tests, l’étudiant passera un entretien devant un jury qui décidera s’il a le niveau suffisant pour intégrer directement la 3e année. Si le jury estime qu’il n’a pas le niveau suffisant, l’étudiant peut

soit intégrer le programme CEP (Certificat d’Etudes Politiques, cf. encadré ci-après) et éventuellement poursuivre ensuite en 3ème année, soit suivre les enseignements de son choix et obtenir les crédits correspondants. Une fois la 3ème année intégrée, l’étudiant suivra le cursus général de Sciences Po Bordeaux.


Admissions en master


     Tous les IEP proposent une admission au niveau master, sur dossier et éventuellement entretien, ouverte donc aux étudiants internationaux. Certains IEP comme Sciences Po Lille et Sciences Po (Paris) ont mis en place une procédure spéciale pour les étudiants étrangers.

Sciences Po Lyon, recrute au niveau master 2 uniquement:

http://iep.univ-lyon2.fr/index.php?Rub=39

Sciences Po Aix en Provence Recrute au niveau master 2 uniquement

http://www.iep.univ-cezanne.fr/formation_presentation3.php#ex1

Sciences Po Rennes propose d’entrer au niveau master 2 uniquement :

http://www.sciencespo-rennes.fr/accueil/modalites-d-admission/entrer-en-master/var/lang/FR/rub/6785/profil/7716.html

Sciences Po Toulouse propose également uniquement des Masters 2 en partenariat avec l’Université Toulouse 1 Capitole (3 spécialités) et l'Université Toulouse le Mirail (1 spécialité).

http://www.sciencespo-toulouse.fr/spipiep3002/0/fiche___article/&RH=spipiep952

Sciences Po Bordeaux, recrute pour ses masters au niveau master 1. Les étudiants admis par cette voie obtiennent le Diplôme Nationale de Master (DNM) et non celui de Sciences Po Bordeaux http://www.sciencespobordeaux.fr/fr/formation/formation_initiale.html

Sciences Po Strasbourg

propose une quinzaine de Parcours et Spécialités de Masters 2 répartis en 6 champs d'études et de débouchés

http://www-iep.u-strasbg.fr/FORMATIONS/masters2.html

Sciences Po Lille possède une procédure spéciale pour les étudiants étrangers qui entrent directement en quatrième année.

Consultez le service des relations internationales :

http://iep.univ-lille2.fr/index.php?id=96

Sciences Po Grenoble met en œuvre des masters de l’Université Pierre Mendes France (l’UPMF, l’université de tutelle de Sciences Po Grenoble). Comme Sciences Po Bordeaux, les étudiants intégrant l’IEP par cette voie reçoivent le DNM de l’UPMF.

http://www.upmf-grenoble.fr/jsp/fiche_pagelibre.jsp?CODE=80467437&LANGUE=0

Sciences Po (Paris) Cette procédure dédiée aux étudiants internationaux se fait exclusivement sur dossier en ligne, tout au long de l’année. Elle ne comprend aucun entretien oral, sauf dans certains cas précis.

http://admissions.sciences-po.fr/fr/master-procedureinternationale


Etudier dans un IEP pour 1 ou 2 semestres


     Tous les IEP possèdent des accords d’échanges avec de nombreuses universités étrangères. Il est également possible d’effectuer un séjour non conventionné, dans presque tous les IEP.


Les échanges conventionnés


     Les étudiants doivent contacter le bureau qui gère les échanges au sein de leur université d’origine afin d’être sélectionnés pour participer à l’échange avec l’un des IEP en convention. Les étudiants sélectionnés par leur université pourront postuler à l’un des IEP par l’intermédiaire de leur université. Ils payeront également les frais de scolarité dans leur université.



Le Certificat d’Etudes Politiques (CEP)

Le CEP est un Diplôme Universitaire (DU) qui se prépare en 2 semestres et correspond à 60 crédits ECTS. Bien qu’il ne s’agisse pas d’un diplôme national, il permet à des étudiants internationaux d'obtenir une certification de leurs études en France. Attention, les critères d’admission dépendent de chaque établissement et de la nature conventionnée ou non de l’échange.



Les échanges non conventionnés


Il s’agit des échanges sans conventions entre établissements

(Concerne tous les IEP sauf Paris)

     Il faut alors transmettre un dossier de candidature, en générale avant avril ou mai de l’année avant la rentrée, et passer un test de français. Dans tous les cas, les conditions dépendent de chacun des IEP, et il faut se renseigner auprès de chaque Service des relations internationales. Attention dans le cadre de tels échanges,  l’étudiant doit payer intégralement les frais de scolarité de l’ordre de 1000€.