Située au cœur de l’Europe, l’Université de Strasbourg est l’héritière d’une grande tradition née de l’humanisme du XVIème siècle. Forte d’une offre de formation riche et diversifiée, elle attire des étudiants et des enseignants-chercheurs venus d’horizons et de cultures différents, assurés de trouver une université ouverte, pluridisciplinaire, alliant l’excellence et la performance. En plus d’être une ville universitaire d’excellence, Strasbourg mets un point d’honneur a faciliter la vie estudiantine.

L'Université de Strasbourg (UdS)

 Les trois universités de Strasbourg ont fusionné depuis 2009 en une université unique. Forte de 47 000 étudiants, dont 20% d'étudiants étrangers, 4 600 enseignants chercheurs et personnels, 37 unités de formations et recherches, 79 unités de recherche, elle est une des universités de France figurant au Top 100 mondial du classement de Shanghai en 2015. Pluridisciplinaire, elle offre une formation innovante et une recherche d'excellence.
Consulter le site de l'Université de Strasbourg.

Lauréate de l'opération campus initiée par le Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche, elle s'est lancé le défi d'occuper bientôt une place de choix dans le paysage universitaire international.

L'École de Management de l'Université de Strasbourg

L'École de Management de Strasbourg est reconnue comme la Business School de l'Université de Strasbourg. L’EM Strasbourg forme des étudiants dans un environnement international pour qu’ils deviennent des managers performants et ouverts sur le monde. Seule Business School en France composante d’une université internationalement reconnue, l’EM Strasbourg adosse ses programmes à une recherche de qualité.
L’EM Strasbourg offre à ses étudiants, tout au long de leurs études, les outils nécessaires à une évolution dans des environnements complexes et variés, notamment par la transmission de ses trois valeurs, la diversité, le développement durable et l’éthique.

Consulter le site de l'École de Management de Strasbourg (EM).

Les IUT de l'Université de Strasbourg

Au sein des universités de Strasbourg et de Haute Alsace, les Institut Universitaires Technologiques vous proposent un large choix de DUT (BAC+2) et de Licences professionnelles (BAC+3) à temps plein ou en alternance, vous permettant d’accéder rapidement au marché de l’emploi ou de poursuivre vos études.
http://www.iut-alsace.fr/les-atouts-des-iut-dalsace/

•    IUT Robert Schuman d'Illkirch
•    IUT Louis Pasteur de Schiltigheim
•    IUT de Haguenau


3 écoles d'ingénieurs internes à l'université de Strasbourg


•    EOST - École et Observatoire des Sciences de la Terre

L'EOST est habilité à délivrer le diplôme d'ingénieur de l'Ecole et Observatoire des Sciences de la Terre de l'Université de Strasbourg.
Les ingénieur(e)s diplômé(e)s de l'EOST ont vocation à exercer dans les entreprises et organismes concernés par la reconnaissance du sous-sol et la compréhension des processus géologiques pour :
•    la recherche et l'exploitation des ressources souterraines (énergie, eau, minerais)
•    la maîtrise et le contrôle de l'environnement géologique (génie civil, risques naturels, pollutions, stockages)
•    la connaissance et la surveillance de la planète (terre, océan, espace)
Ils y mettent en œuvre et développent l’ensemble des méthodes géophysiques dont ils maîtrisent les bases théoriques et les techniques expérimentales et de terrain. Ils utilisent les méthodologies de modélisation et de traitement de l’information géophysique. Ils connaissent les problèmes posés aux différentes échelles d’espace et de temps par la complexité des milieux naturels. Ils sont conscients des enjeux économiques et sociétaux considérables des secteurs de l’énergie, des matières premières, de l’eau, de l’environnement. Ils sont préparés à exercer leur futur métier dans des entreprises multiculturelles dont l’activité s’exerce dans le monde entier.
L'école est membre du réseau AlsaceTech des grandes écoles d'ingénieurs, d'architecture et de management, qui fédère 14 écoles basées en Alsace.

https://eost.unistra.fr/en/

•    ESBS - École Supérieure de Biotechnologie de Strasbourg

L’École Supérieure de Biotechnologie de Strasbourg est une école publique, interne à l’Université de Strasbourg. Les étudiants français, allemands et suisses suivent la formation d’ingénieur en biotechnologie pendant 3 ans (après un Bac+2). Le programme trinational est assuré grâce à une complémentarité des trois pôles : Bâle, Fribourg et Strasbourg. L’enseignement bénéficie des compétences des enseignants, chercheurs et ingénieurs de nos trois universités partenaires, et de notre centre de recherche associé. La formation pluridisciplinaire se base sur une solide culture scientifique fondamentale, les sciences de l’ingénieur, les langues et une base aux disciplines économiques, sociales et humaines.

https://esbs.unistra.fr/en/


•    Télécom Physique Strasbourg


Télécom Physique Strasbourg, école d'Ingénieurs associée à l’Institut Mines-Télécom, est une composante de l'Université de Strasbourg. Elle est membre du réseau Alsace Tech qui regroupe 14 grandes écoles de la région, de la Conférence des Grandes Ecoles (CGE), de la Conférence des Directeurs des Écoles Française d’Ingénieurs (CDEFI) et du Comité d’Etudes sur les Formations d’Ingénieurs (CEFI). L'Ecole s’affiche comme acteur de référence dans l’enseignement supérieur et la recherche en Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) plus particulièrement appliquées au domaine de la Santé. Elle propose 4 diplômes d'ingénieur généraliste et spécialisés (dont 2 en alternance) tous habilités par la Commission des Titres d'Ingénieurs (CTI) ainsi qu'une formation universitaire : le Master IRIV (Images, Robotique et Ingénierie pour le Vivant). Les recrutements s'effectuent à la fois sur les Concours Communs Polytechniques (CCP), le concours TELECOM INT (Banque Mines-Pont) et par admission sur titres et entretiens.

http://www.telecom-physique.fr/

5 écoles d'enseignement supérieur à Strasbourg


•    ENGEES – École nationale du génie de l'eau et de l'environnement de Strasbourg

Une école de référence au service des métiers de l'eau et de son environnement.

L’ENGEES est avant tout une école d’hydraulique appliquée à l’environnement qui a vocation à former des ingénieurs directement opérationnels dans les domaines :
 
•    de l’équipement des collectivités (eau potable, assainissement, déchets)
•    de l’aménagement durable du territoire
•    de la gestion des risques environnementaux et sanitaires
•    de la gestion des services publics.
À l’heure où les préoccupations environnementales deviennent un enjeu incontournable dans la gestion de nos collectivités, l’ENGEES apporte une réponse professionnelle adaptée aux besoins des entreprises et services qui s’occupent d’eau et d’environnement.
Toujours articulés autour du domaine d’expertise de l’école – l’eau et son environnement –, les cursus proposés sont multiples afin de répondre précisément aux aspirations et à la diversité des profils des étudiants, mais également aux besoins du marché et aux attentes des employeurs.
Forte de 50 années d’expérience, l’école est aujourd’hui une référence reconnue dans son domaine.

https://engees.unistra.fr/


•    INSA – Institut National des Sciences Appliquées

L’institut national des sciences appliquées de Strasbourg (INSA Strasbourg) est l'une des 210 écoles d'ingénieurs françaises habilitées à délivrer un diplôme d'ingénieur. C'est une école d’architectes et d’ingénieurs, située à Strasbourg, sur le campus central de Strasbourg. Elle a été fondée le 2 janvier 1875 sous le nom de Technische Winterschule für Wiesenbautechniker. En 2003, elle rejoint le groupe INSA regroupant six écoles d'ingénieurs françaises et prend son nom actuel.
L’INSA de Strasbourg propose un large choix de formation avec ses 8 spécialités, ses 3 formations FIP, ses classes préparatoires post-bac dont une bilingue franco-allemande ainsi que ses 3 Masters.
L'Insa de Strasbourg accueille 1700 étudiants dans ses locaux, sur le campus universitaire de l'Esplanade, à deux pas du centre-ville, au cœur de la capitale européenne.

Missions de l'Insa de Strasbourg
•    la formation d’ingénieurs et d’architectes
•    la recherche scientifique et technologique
•    la formation continue et la diffusion de la culture scientifique et technique
•    l'insertion professionnelle

 http://www.insa-strasbourg.fr/


•    ENSAS – École Nationale Supérieure d'Architecture de Strasbourg


L'ENSAS est l’une des vingt écoles d’architecture sous tutelle du Ministère de la Culture et de la Communication. Elle se positionne dans la région métropolitaine du Rhin Supérieur, au cœur d’un espace trinational de 5 millions d’habitants. Elle est associée à l'Université de Strasbourg (décret interministériel de mai 2015).
Chaque année, l'ENSAS forme plus de 800 étudiantes et étudiants. Concourent à cette formation plus de 130 enseignants, appuyés par une équipe administrative et technique d’une trentaine de personnes.
Dispensée par des enseignants praticiens et des enseignants-chercheurs, la formation de l’École est connue pour:
    L'URBANISME, l'échelle urbaine et l’espace transfrontalier;
    La gestion des énergies et la technologie des bâtiments, et  LA CONSTRUCTION ET LA RÉHABILITATION ÉCOLOGIQUES;
    Les OUTILS DE CONCEPTION NUMÉRIQUES au service de l'architecture (BIM, modélisations numériques, outils paramétriques, etc.);
    Les AMBIANCES LUMINEUSES notamment à travers le laboratoire de simulation de lumière naturelle (Laboratoire Lumière) et l’enseignement de Master De Lumine ;
    L’enseignement et la VALORISATION DE LA QUALITÉ ET DE LA CULTURE ARCHITECTURALES.


http://www.strasbourg.archi.fr/


•    ECAM Strasbourg Europe – École Catholique d'Arts et Métiers


L'École catholique d'arts et métiers Strasbourg-Europe est l'une des 210 écoles d'ingénieurs françaises habilitées à délivrer un diplôme d'ingénieur.
Elle a été fondée à Schiltigheim en 2011. En association avec les écoles d'ingénieurs ECAM Rennes Louis de Broglie, l'ECAM-EPMI et l'ECAM Lyon, elle fait partie du groupe ECAM.

http://www.ecam-strasbourg.eu/fr/articles.php

•    ENSIIE – École Nationale Supérieure d'Informatique pour l'Industrie et l'Entreprise (Antenne de Strasbourg).


L’École Nationale Supérieure d’Informatique pour l’Industrie et l’Entreprise est une des plus anciennes écoles délivrant le diplôme d’ingénieur en informatique. Depuis sa création, en 1968, l’ENSIIE (ex IIE) a formé près de 3800 ingénieurs qui irriguent tous les secteurs des entreprises. .1
La formation, organisée autour du triptyque Mathématiques, Informatique et Sciences de l’Entreprise garde toute son originalité en répondant à des emplois de hauts niveaux et variés dans tous les secteurs des entreprises et de l’industrie (système d’information, informatique décisionnelle, finance, big data, génie logiciel, ..).
Depuis quelques années, l’ENSIIE n’a cessé d’évoluer en proposant de multiples parcours aux élèves, des masters en bi cursus, des séjours diplômant ou non à l’étranger dans nombre de pays.
Depuis 2014, l’ENSIIE est partenaire de la Communauté d’université et d’Etablissement de Paris Saclay au même titre que les grandes écoles du site (avec 9 masters co-opérés) ; ce qui offrira la possibilité de suivre en 3A des masters communs avec Polytechnique, ENSTA, Télécom Paristech ou Centrale Paris…
Elle poursuit également son rapprochement avec « l’Institut Mines Télécom ».
Egalement depuis 2014, on peut citer le succès de l’ouverture de la nouvelle filière « Jeux vidéo / Intéraction et collaboration numériques » commune avec TSP ; la filière « innovation et création d’entreprise » commune avec TSP et TEM ; et toujours la licence de mathématiques dès la 1re année.
Le recrutement se fait sur concours Mines-Télécom et sur titres, avec un site à Evry (145 places) et un à Strasbourg (50 places).
Proche des entreprises, avec plus de 11 mois de stages, l’ENSIIE délivre également un diplôme d’ingénieur en apprentissage et accueille plus de 20 « apprentis » par an.
La vie associative, intense, empreinte de forte camaraderie est une marque de fabrique de l’ENSIIE. Elle contribue de façon décisive à la formation des ingénieurs IIens.
Vous trouverez d'autres écoles d'ingénieur sur la page du Réseau Alsace Tech.

http://www.ensiie.fr/

L'École Nationale d'Administration (ENA)


Depuis 1991, L'École Nationale d'Administration, fleuron des grandes écoles françaises créée en 1945, est décentralisée à Strasbourg, venant ainsi renforcer la caractéristique européenne et universitaire de haut niveau de la ville.
L’ENA offre à sa sortie une remarquable diversité de débouchés et de carrières, en France comme à l’étranger, au cœur de l’action publique dans les ministères, les préfectures, les ambassades, les hautes juridictions...
La procédure de sortie rénovée favorise la mobilité professionnelle et permet aux anciens élèves d’enrichir leurs expériences et leurs compétences tout au long de leur carrière.
Consulter le site de l'ENA.

 

L'Institut National des Études Territoriales (INET) La grande école de la fonction publique territoriale

L'Institut National des Études Territoriales a pour mission de former les cadres de direction des grandes collectivités territoriales.
L'INET est la grande école qui forme les hauts fonctionnaires des grandes collectivités territoriales : conseils régionaux, conseils départementaux, métropoles, communautés urbaines, communautés de communes et grandes villes.
Consulter le site de l'INET.


L'International Space University (ISU)


L'ISU est un établissement d'enseignement supérieur spécialisé dans la formation en 3ème cycle aux professionnels du secteur spatial. Les cursus de l'ISU couvrent toutes les matières pertinentes dans les domaines techniques et non techniques qu'il est nécessaire de maîtriser pour réussir une carrière dans ce secteur (Sciences, technologies, droit, commerce et finance).
Consulter le site de l'ISU.


L'École Régionale des Avocats du Grand Est (ERAGE)

L'École Régionale des Avocats du Grand Est intervient en matière de formations initiale et continue des avocats.
L’ERAGE est chargée de quatre missions :
•    La formation des élèves avocats : de l’acquisition des fondamentaux à l’examen du Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat (CAPA).
•    La formation des avocats : plus de 200 sessions de formation par an sont mises en place permettant aux avocats d’accomplir leurs obligations de formation.
•    L’organisation des entretiens de validation des compétences en vue de l’obtention des mentions de spécialisation.
•    L’organisation des examens de déontologie et réglementation professionnelle (pour les juristes qui souhaitent intégrer la profession d’avocat par la voie de la passerelle).
Excellence, éthique et innovation sont les valeurs qui nous animent pour accomplir l’ensemble de nos missions.
Consulter le site de l'ERAGE.


L'enseignement artistique


•    la Haute École des Arts du Rhin (HEAR)

Née en janvier 2011 de la fusion de l'École Supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg (ESADS), l'École Supérieure d'Art de Mulhouse (le Quai) et des enseignements supérieurs de la musique du conservatoire de Strasbourg.
La HEAR offre en France le plus grand choix de diplômes en arts plastiques, ainsi que des formations musicales d’excellence. Elle regroupe des enseignements dans les champs de la musique, de l’art contemporain, de la communication visuelle et du design.

Implantée sur trois sites à Mulhouse et Strasbourg, elle prépare quelque 700 étudiants à devenir des créateurs, auteurs, musiciens, graphistes, artistes, illustrateurs, etc.

La Haute école des arts du Rhin dispense un très large choix d’enseignements du niveau licence au niveau master dans des domaines aussi variés que la composition, le chant ou le jazz pour la musique, la scénographie, la communication graphique, l’art contemporain ou le design pour les arts visuels. Elle offre par ailleurs des spécialités rares en France comme la didactique visuelle, le design textile, les ateliers du groupe objet pour les arts visuels et l’accordéon ou le cymbalum pour la musique.

http://www.hear.fr/


•    l'École Supérieure d'Art dramatique du Théâtre National de Strasbourg (TNS)


L’École supérieure d’art dramatique du Théâtre National de Strasbourg est une école nationale de formation professionnelle sous la tutelle du ministère de la Culture et de la Communication.
Depuis sa création en 1954 par Michel Saint-Denis, la particularité de l’École est double : son existence est indissociable de celle du théâtre, dont elle a toujours partagé les locaux et l’infrastructure ; sa logique pédagogique est celle de l’interdisciplinarité : elle forme au sein d’une même promotion d’élèves (ou « groupe ») des comédiens, des régisseurs, des scénographes-costumiers, des metteurs en scène, des dramaturges.

http://www.tns.fr/ecole


•    les formations de l'Opéra National du Rhin


L'Opéra national du Rhin remplit une mission de formation auprès d'étudiants dont le cursus universitaire est proche des arts, de la musique, de la danse ou de la gestion culturelle, mais aussi dans le cadre de la sensibilisation des publics en général. Par des partenariats divers, ces étudiants découvrent l'Opéra, y sont initiés ou suivent une formation ou une approche adaptée.

http://www.operanationaldurhin.eu/les-etudiants.html

Centre universitaire d'enseignement du journalisme

Les enseignements dispensés au Cuej associent une compétence technique (radio, télévision, presse écrite, internet et multimédia) et une spécialisation thématique (actualité de l'Union européenne, mutations urbaines, France et Allemagne dans l'espace européen). Qu'elle soit locale, nationale, européenne ou internationale, l'actualité fait l'objet d'enquêtes et de reportages : des mises en situation qui permettent aux étudiants de mobiliser connaissances disciplinaires et savoir-faire professionnels.

La formation est organisée autour de la réalisation de journaux, magazines, reportages, édités et diffusés dans des publications spécifiques ou dans des médias régionaux et nationaux.

Depuis 1994, le Cuej délocalise la fin du cursus à l'étranger. Pendant plusieurs semaines, les étudiants sont confrontés à l'actualité du pays où ils résident. Ils produisent et diffusent sur place un journal en langue française, des dossiers multimédias, des émissions de radio et de télévision.

Pendant toute la durée de leur formation, les étudiants rencontrent le monde professionnel. Une centaine d'intervenants réguliers et les responsables de spécialité (radio, télévision, presse écrite et multimédia) sont des journalistes en activité. L'équipe administrative et pédagogique du Cuej est en relation régulière avec les rédactions et les responsables de l'accueil des stagiaires et du recrutement des journalistes.
Consulter le site du Centre universitaire d'enseignement du journalisme.

Confédération Européenne des Universités du Rhin supérieur (EUCOR)

En marche vers la 1ère université européenne : Le premier Groupement européen de coopération territoriale (GECT) « Eucor – Le Campus européen » porté exclusivement par des universités a été fondé dans le Rhin supérieur. Les Universités de Bâle, Fribourg-en-Brisgau, Haute-Alsace et Strasbourg ainsi que le « Karlsruher Institut für Technologie » ont signé les documents fondateurs le 9 décembre 2015.

Le Campus européen s’inscrit dans le cadre d’une longue coopération entre les Universités du Rhin supérieur. Dès 1989, elles se sont constituées en réseau transfrontalier sous le nom d’Eucor (Confédération européenne des Universités du Rhin supérieur). Avec le Campus européen, les cinq universités souhaitent établir la recherche et la formation transfrontalière sur denouvelles bases afin de renforcer leur position à l’international et d’attirer les meilleurs talents et idées.

Le Campus européen constitue le noyau de la Région scientifique transfrontalière du Rhin supérieur. Il a pour mission de cristalliser les compétences et potentiels des 15 000 enseignants-chercheurs, 11 000 doctorants et 115 000 étudiants afin de constituer un espace scientifique et académique sans murs ni frontières à rayonnement international. Le budget global des cinq universités partenaires s’élève à 2,3 milliards d’euros.


Consulter le site de la Confédération Européenne des Universités du Rhin Supérieur.