1ère région française pour l'attraction des étudiants étrangers, une population jeune : 32% des alsaciens ont moins de 25 ans ; L’Alsace est classée 22ème sur 254 régions de l'Union Européenne en termes de croissance de la population, et troisième région française en termes de présence internationale. Située au cœur de l’Europe, l’Université de Strasbourg est l’héritière d’une grande tradition née de l’humanisme du XVIème siècle. Forte d’une offre de formation riche et diversifiée, elle attire des étudiants et des enseignants-chercheurs venus d’horizons et de cultures différents, assurés de trouver une université ouverte, pluridisciplinaire, alliant l’excellence et la performance.

Strasbourg est la seconde ville diplomatique de France avec 75 ambassades et représentations diplomatiques, une centaine d'ONG à caractère international et une communauté internationale de plus de 22 000 personnes.
Ville frontière avec l'Allemagne, Strasbourg a été marquée par les différentes administrations germaniques et françaises. Son histoire, riche et tourmentée, a laissé un patrimoine architectural remarquable. Son centre-ville, situé sur la Grande Île, est entièrement inscrit au patrimoine mondial de l'humanité par l’Unesco depuis 1988 et comprend notamment la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg et le quartier de la Petite France.
La présence de plusieurs établissements nationaux renommés, comme le théâtre national, la bibliothèque nationale et universitaire et l’Opéra national du Rhin en fait un centre culturel important.
Strasbourg est aussi une grande ville étudiante, son université, ses grandes écoles (Cuej, ENA, Sciences Po Strasbourg, EM Strasbourg, INSA de Strasbourg, École nationale du génie de l'eau et de l'environnement de Strasbourg, International Space University, ISEG Business & Finance School, EPITECH, SUPINFO, l'école européenne de chimie, polymères et matériaux (ECPM), son nouveau CNRS, etc.) et son hôpital universitaire forment un pôle universitaire majeur tourné vers l’international avec plus de 20 % d'étudiants étrangers et plus de cent nationalités représentées. L'université qui a accueilli 18 prix Nobel dans ses murs, a été lauréate de nombreux appels d'offres dans le cadre des investissements d'avenir, visant à en faire un pôle d'excellence dans l'enseignement supérieur et la recherche au niveau mondial.

 

Les incontournables


Entre Histoire et tradition d'accueil

Riche de 2000 ans d'Histoire, Strasbourg présente des facettes toutes plus attractives les unes que les autres : façades médiévales à colombages, hôtels particuliers du 18ème siècle, l'impressionnante cathédrale et le charme de la Petite France, quartier historique que l'on visite au rythme des écluses et des escales dans les traditionnelles "Winstubs", architecture contemporaine...

Depuis 1570, au moment des fêtes, la ville se pare de lumière pour accueillir les traditionnels marchés de Noël où se mêlent les couleurs et les odeurs à travers les décorations de Noël, l'artisanat et les spécialités gourmandes…
"Strasbourg - Grande île" est inscrite au Patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1988.
La richesse de la culture gastronomique se traduit également par l'une des plus importantes concentrations de restaurants étoilés au guide Michelin en France.
Strasbourg est la 1ère ville française pour l'accueil des résidents étrangers (enquête d'opinion 2012 sur la qualité de vie menée par l'UE dans 75 villes européennes depuis 3 ans).

La Maison Kammerzell

Si cette maison porte le nom de l’épicier Kammerzell, son propriétaire au XIXe s., elle doit son aspect actuel à Martin Braun, marchand de fromage, qui l’acquiert en 1571. Il n’en conserve que le rez-de-chaussée en pierre, daté de 1467, et reconstruit la maison sur trois étages en encorbellement et trois étages de comble en 1589.
Le riche décor de la façade, aussi bien profane que sacré, est inspiré de la Bible, de l’Antiquité gréco-romaine et du Moyen Age.
La campagne de restauration de 1892 a assombri l’ensemble, mais ce décor témoigne encore des influences culturelles d’un bourgeois de Strasbourg au XVIe s.
A l’intérieur du bâtiment, on peut admirer les remarquables peintures murales de Leo Schnug, réalisées vers 1905.

La cathédrale Notre-Dame

La cathédrale de Strasbourg est un chef d’œuvre absolu de l’art gothique.
La construction de la cathédrale romane, dont il ne reste rien sinon la crypte et l’emprise au sol, débuta en 1015. La flèche de l’édifice actuel, de style gothique, fut achevée en 1439.
“Prodige du gigantesque et du délicat“ selon le mot de Victor Hugo, sa façade est d’une richesse ornementale fantastique. La flèche, haute de 142 mètres, est un chef d’œuvre de légèreté et d’élégance. La cathédrale fut jusqu’au XIXe siècle l’édifice le plus élevé de toute la chrétienté.

Trois temps forts rythment la visite
A l’extérieur, la façade est le plus grand livre d’images du Moyen-Age. Les centaines de sculptures qui semblent se détacher du mur accentuent les effets d’ombre et de lumière. La couleur du grès rose change selon l’heure du jour et la couleur du ciel. Les soirs d’été, la scénographie lumineuse est un enchantement.
A l’intérieur, la nef élancée inspire au recueillement. Les vitraux du XIIe au XIVe siècle et la rose sont un enchantement. L’orgue monumental possède un remarquable buffet doté d’automates. L’horloge astronomique d’époque Renaissance et dont le mécanisme date de 1842 est un chef d’œuvre en soi, dont le défilé des Apôtres peut être admiré tous les jours à 12H30.

La Petite France

C’est le quartier le plus pittoresque du vieux Strasbourg. Les pêcheurs, les meuniers et les tanneurs vivaient et travaillaient autrefois dans ce quartier bâti à fleur d’eau.
Les magnifiques maisons à colombage datent des XVIe et XVIIe siècles. Leurs toits pentus sont ouverts sur des greniers où séchaient autrefois les peaux.

Culture et qualité de vie

Une variété et une multiplicité d'évènements adossés à de nombreuses scènes culturelles à la programmation éclectique:
•    Un Zénith de 10 000 places, l'Opéra du Rhin, le Théâtre National de Strasbourg, la Cité de la Musique et de la Danse, l'Orchestre Philarmonique de Strasbourg, les Percussions de Strasbourg, les TAPS (Théâtre Actuel Production Strasbourgeoise)…
•    Plus de 10 musées et des expositions de niveau international attirent plus d'un demi-million de visiteurs.180 musées dans les 3 pays frontaliers sont accessibles grâce au Pass Musées
•    17 écoles de musique et un conservatoire forment les virtuoses de demain
•    De nombreux festivals à résonance internationale rythment la scène strasbourgeoise : le festival Musica, le festival International de Musique, Jazz d'Or, le festival des Nuits Européennes, l'Ososphère…
 
Strasbourg c'est aussi la deuxième bibliothèque Nationale Universitaire de France : la Médiathèque André Malraux, la plus grande médiathèque publique de l'Est de la France avec une surface de 11 800m², 160 000 documents sur 20km de rayonnages, 35 000 CD/DVD et près de 1 000 places assises. Elle coordonne le réseau des 23 bibliothèques et médiathèques de l'agglomération.

Strasbourg, capitale de Noël

Décembre à Strasbourg est avant tout un immense marché de Noël, qui en sera cette année à sa... 447e édition ! Pas de doute, il est le plus ancien de France. C’est en effet en 1570, sous l’influence du protestantisme strasbourgeois luttant contre les "extravagantes" traditions catholiques qui s’attachaient au nom des saints, que le "Christkindelsmärik" (le "Marché de l’Enfant Jésus") remplace le marché de la Saint Nicolas.
L’ambiance qui règne à Strasbourg est alors unique. C’est surtout en fin d’après-midi, lorsque la nuit tombe, que la magie s’installe, comme si la ville, soudainement consciente de la diminution maximale des forces du soleil, compensait l’absence de chaleur et de lumière par une nouvelle ardeur : les vitrines brillent, les décorations embellissent les façades, les odeurs d’épices et de cannelle rappellent des souvenirs d’enfance, les chants de Noël résonnent du fond des églises.
Le Marché de Noël proprement dit s’étend sur plusieurs rues et places du centre-ville, en particulier place Broglie et place de la Cathédrale. Plusieurs centaines de commerçants proposent au promeneur des cadeaux originaux et des objets traditionnels pour décorer son sapin et sa crèche. On y trouve aussi de quoi se régaler : friandises, vin chaud, beignets...
Pour faire bonne mesure, un sapin géant est planté place Kléber, de nombreux concerts permettent d’apprécier la beauté de la cathédrale et des églises de la ville, une foule d’animations fait découvrir les riches traditions alsaciennes. Quant aux enfants, ils apprécieront particulièrement la sympathique promenade en bateau qui leur est destinée.

Les Lignes ferroviaires


La mise en service depuis 2007, du TGV Est-Européen de même que la mise service du TGV Rhin-Rhône en décembre 2011, ont pour effet de positionner Strasbourg au croisement stratégique des 2 axes ferroviaires à grande vitesse qui structurent l'Europe : l'axe Londres-Paris-Strasbourg-Munich-Vienne-Bratislava et l'axe Mer du Nord et Méditerranée.

Espaces verts, sports et loisirs

•    4 680 jardins familiaux
•    344ha de parcs et de jardins
•    3 771ha de forêts (dont deux forêts dans le tissu urbain dense)
•    De nombreux cours d'eau (Rhin et ses affluents) irriguent le territoire permettent maintes promenades sur berges aménagées
•    La proximité des Vosges et de la Forêt Noire offrent des loisirs allant du ski, raquettes, randonnées, VTT, parapente...
Plusieurs centaines d'équipements sportifs
Plus de 300 sites et équipements sportifs : piscines et plans d'eau, la plus grande patinoire de France, terrains de golf et de tennis, structures artificielles d‘escalade, les sites de forme et de santé, stade d'athlétisme, 10 centres équestres, stands de tir, salles de combat, skate park & vélo freestyle, les sites aquatiques et nautiques (voile, aviron, canoë-kayak), salles multisports, stades de football, rugby

Sources:
http://www.strasbourg.eu/developpement-rayonnement/atouts
http://www.otstrasbourg.fr/fr/
http://www.europtimist.eu/actualites/top10-des-raisons-detudier-strasbourg